Le cannabis est une plante qui est utilisée à des fins médicinales depuis des siècles. Les deux principaux composés présents dans le cannabis sont le CBD et le THC. Le CBD est connu pour ses propriétés médicinales, tandis que le THC est responsable des effets psychoactifs du cannabis. Dans cet article, nous allons aborder la science derrière ces deux composés et la façon dont ils diffèrent l’un de l’autre.

CBD vs. THC : une brève information

Avec l’expansion de l’usage légal du chanvre et de divers autres produits du cannabis, les consommateurs souhaitent de plus en plus disposer d’un choix varié. L’industrie du cannabis devrait se développer, en partie grâce à la prise de conscience des bienfaits du CBD et du THC pour la santé. Le CBD et le THC figurent parmi les cannabinoïdes les plus connus présents dans les plantes de cannabis.

Le chanvre et le cannabis sont tous deux dérivés de la même plante, le Cannabis sativa, qui peut fabriquer du CBD. Le chanvre légal doit avoir une teneur en THC inférieure à 0,2 %. Le CBD est disponible en huile, gels, gommes, extraits, suppléments et plus encore.

Le composant psychoactif du cannabis, le THC, provoque la sensation d’euphorie. La concentration de THC peut varier en fonction de la génétique de la plante et des techniques de culture. Le THC est disponible sous diverses formes, notamment sous forme d’huiles, de teintures, de consommables, de capsules, etc.

La composition chimique

Le CBD et le THC partagent la même structure chimique : 30 atomes d’hydrogène, 21 atomes de carbone ainsi que 2 atomes d’oxygène. L’impact sur votre corps dépend de la répartition des atomes. Les deux agents chimiques sont structurellement similaires aux endocannabinoïdes de votre corps, qui sont des cannabinoïdes produits naturellement par votre corps. La libération de neurotransmetteurs par le cerveau est affectée par cette interaction. Les neurotransmetteurs sont des substances chimiques qui permettent la communication entre les cellules et jouent un rôle dans la douleur, le sommeil, l’humeur et l’appétit.

Les éléments psychoactifs

Le CBD et le THC se composent de substances chimiques aux structures similaires, mais ils ne produisent pas les mêmes effets psychotropes. Le CBD n’est pas psychotrope comme peut l’être le THC. En effet, le CBD a une très faible affinité pour les récepteurs CB1 et ne provoque pas d’euphorie associée au THC. Il a été prouvé que le CBD soulage l’anxiété, la tristesse et les crises d’épilepsie.

Le THC est le composant psychoactif présent dans le cannabis qui procure la sensation de « high ». Le THC se lie au récepteur CB1, qui est responsable des effets psychoactifs du cannabis. Lorsque le THC se lie à ce récepteur, il provoque la libération de dopamine, un neurotransmetteur qui contribue à la sensation de plaisir.

Les effets biologiques

La principale différence entre le CBD et le THC est que le CBD ne se lie pas aux mêmes récepteurs que le THC. Au lieu de cela, il se lie à d’autres récepteurs appelés CB1 et CB2. Ces récepteurs sont responsables d’une variété d’effets biologiques, notamment le soulagement de la douleur, l’immunité, le stress et le sommeil, pour n’en citer que quelques-uns. Le THC se lie au récepteur CB1, qui est responsable des effets psychoactifs du cannabis. Lorsque le THC se lie à ce récepteur, il provoque la libération de dopamine, un neurotransmetteur qui contribue à la sensation de plaisir.

Les effets secondaires indésirables

Le CBD est extrêmement bien toléré, même à des doses élevées. Selon les recherches, tout effet indésirable induit par le CBD est probablement le résultat qui résulte des interactions entre cette substance et les autres médicaments que prend une personne. Les effets indésirables du CBD comprennent les changements d’appétit, la perte de poids, la fatigue, les étourdissements et les troubles intestinaux.

Le THC provoque des effets secondaires à court terme parmi lesquels une accélération du rythme cardiaque, des problèmes de coordination, des yeux rouges, une bouche sèche, de l’anxiété, des pertes de mémoire et une diminution du temps de réaction. À forte dose, le THC peut également provoquer des effets secondaires psychiatriques néfastes à long terme.

Les bénéfices pour la santé

Le cannabidiol (CBD) et le delta-8-tétrahydrocannabinol (THC) ont actuellement beaucoup de bénéfices identiques pour la santé. Ils peuvent aider à soigner toute une série d’affections. Le CBD, en revanche, ne procure pas l’euphorie que procure le THC. En raison de cet effet secondaire indésirable, certaines personnes peuvent trouver le THC plus favorable à des fins médicales.

Le CBD est un médicament anti-inflammatoire, antibactérien et anticonvulsivant présent dans le cannabis médical. Il est également utilisé pour traiter toute une série d’autres maladies, notamment :

  • les nausées
  • la douleur
  • la psychose ou les troubles mentaux
  • la dépression
  • la migraine
  • l’anxiété

Quant au THC, il permet de soulager un large éventail de maladies, notamment les douleurs chroniques et divers types de cancer. Il peut également aider à résoudre les problèmes suivants

  • l’insomnie
  • la spasticité musculaire
  • La manque d’appétit
  • le glaucome
  • L’anxiété
  • les nausées

Conclusion

Les cannabinoïdes les plus courants dans la plante de cannabis sont le CBD et le THC. Ils sont très différents en termes d’effets psychoactifs et de bénéfices médicaux. Le CBD ne produit pas d’effet euphorisant comme le THC, ce qui le rend plus favorable à certaines fins médicales. Les deux cannabinoïdes présentent de nombreux avantages similaires sur le plan médical.