Voyage au Kirghizistan et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Le Kirghizistan ne bénéficie peut-être pas d’une grande notoriété touristique, mais pour les aventuriers qui s’y rendent, ce pays réserve un voyage aux souvenirs indélébiles. Malgré les récents défis posés par la crise du Covid, le Kirghizistan a connu une augmentation significative du nombre de touristes étrangers, avec près de 10 millions de visiteurs avant l’arrivée de la pandémie. Cet essor du tourisme souligne l’importance croissante de cette industrie pour l’économie du pays.

La découverte du Kirghizistan permet de pénétrer dans la nature et de s’émerveiller devant des paysages montagneux magnifiques. Des gorges d’Ala Archa aux eaux pures du lac Issyk Kul, les panoramas du pays sont incomparables. Bien que des millions de touristes se rendent au Kirghizistan chaque année, les voyageurs ont tout intérêt à faire leurs propres recherches avant de s’embarquer pour un voyage. Dans cet article, vous trouverez les informations complètes sur les voyages au Kirghizistan, qui permettent de bien se préparer, ainsi que des conseils sur la sécurité et la criminalité.

Les zones à éviter en Kirghizistan

En raison des risques liés à la sécurité, le ministère des affaires étrangères déconseille de se rendre dans certaines régions du Kirghizistan. En effet, la frontière entre le Kirghizistan et le Tadjikistan, y compris la vallée contestée de Fergana, est une zone particulièrement dangereuse due au risque d’affrontements frontaliers violents, aux mines terrestres et à la contrebande. La frontière entre l’Ouzbékistan et le Kirghizistan, également contestée, présente des risques similaires. Les voyageurs doivent savoir que certaines parties de la frontière sont truffées de mines terrestres non marquées, la prudence est donc fortement recommandée. Par ailleurs, les provinces de Jalal-Abad et d’Osh présentent un risque de troubles, de crimes violents et de terrorisme. Les déplacements dans les régions susmentionnées sont fortement déconseillés aux voyageurs étrangers. Alors meme s’il existe de nombreux treks au Kirghizistan, prenez bien garde à éviter ces zones.

La criminalité au Kirghizistan

Au Kirghizistan, la prévalence des crimes violents est fréquemment mentionnée par de nombreux pays dans les recommandations adressées aux voyageurs dans la région. Malheureusement, le Kirghizistan connaît un taux élevé d’activités criminelles, les touristes étant souvent victimes de différents types de crimes, y compris de crimes violents. Les statistiques relatives à la criminalité fournissent une meilleure compréhension de la situation. D’après ces statistiques, le Kirghizistan a réalisé des progrès dans la lutte contre la criminalité violente. Malgré tout, les taux d’autres formes de criminalité dans le pays restent préoccupants. Les vols sont particulièrement fréquents et représentent un risque important pour les étrangers en visite dans le pays.

Le taux de vols au Kirghizistan est de 0,01 %. Les étrangers sont souvent la cible des voleurs en raison de la perception de leur statut de victimes plus lucratives que les locaux. Bien que le taux officiel de viols soit de 0,005 %, la plupart des observateurs pensent que le taux réel est beaucoup plus élevé. En effet, la nature profondément patriarcale du pays décourage les femmes de signaler de tels crimes. Malheureusement, les femmes sont également victimes d’autres crimes violents, notamment d’enlèvements. Dans les zones rurales du Kirghizistan, un mariage sur trois est encore le résultat d’un « kidnapping nuptial », une pratique inquiétante qui consiste pour des groupes d’hommes à épouser de force des femmes sans méfiance.

Au Kirghizistan, le taux officiel d’enlèvement est estimé à seulement 0,0003 %. Toutefois, en raison de la normalisation profonde du phénomène dans certaines parties de la société kirghize, les cas d’enlèvements de jeunes mariées sont rarement signalés. Malheureusement, dans certains cas, des femmes étrangères sont victimes d’enlèvements nuptiaux. Malgré cette situation préoccupante, les autres statistiques criminelles du Kirghizistan révèlent des tendances encourageantes. Actuellement, le Kirghizistan obtient un score de 55,5 sur 100 pour l’indice de criminalité, qui indique un niveau de criminalité modéré d’apparence. Parmi les principales inquiétudes de la population kirghize, les pots-de-vin et la corruption sont des problèmes très répandus.

Selon les données, le Kirghizistan est confronté à un grave problème de criminalité organisée, le pays se classant à l’avant-dernière place des pays d’Asie centrale. Ces groupes criminels sont impliqués dans toute une série d’activités illicites, notamment le trafic d’êtres humains et de stupéfiants, ainsi que le racket. Hélas, le problème est aggravé par les niveaux élevés de corruption au sein de l’appareil d’État, certains officiers de police travaillant même avec des criminels. En conséquence, les criminels opèrent souvent en toute impunité, créant une culture de non-droit et de peur. Les facteurs sociétaux, notamment la pauvreté et la toxicomanie, contribuent également à l’incidence élevée de la petite délinquance.

Le vol

Malgré la présence de crimes violents au Kirghizistan, les petits vols constituent l’activité criminelle la plus répandue dans le pays. Les touristes, en particulier, doivent être conscients de la menace que représentent les pickpockets, connus pour opérer dans les lieux très fréquentés tels que les marchés en plein air, les aéroports, les gares ferroviaires et routières interurbaines. Pour éviter d’être victime de pickpockets, les touristes doivent absolument être attentifs à la sécurité de leurs objets de valeur, notamment de leur carte d’identité et de leur passeport. Les touristes sont invités à se procurer un sac sécurisé et à s’accrocher aux courroies des sacs à bandoulière pendant les promenades en ville.

Le vol qualifié

Selon le rapport du gouvernement, les étrangers, y compris les ressortissants kirghizes, risquent d’être victimes de vols avec violence. Le danger commence dès l’arrivée à l’aéroport, où les criminels peuvent se faire passer pour des chauffeurs. Dans ce cas, les visiteurs doivent toujours s’assurer que la personne envoyée sur place est bien la personne annoncée. Pour tromper les étrangers, les voleurs utilisent souvent une autre tactique courante qui consiste à se faire passer pour des officiers de police ou du personnel de police en dehors de leurs heures de service. Sous le prétexte du contrôle de certaines informations, ils persuadent astucieusement les voyageurs de les accompagner, pour ensuite tenter de profiter d’eux et de les dépouiller de leurs biens.

En cas d’interpellation par un policier, le voyageur est invité à se rendre au poste de police le plus proche pour vérifier son identité avant tout autre déplacement. Certains criminels ont recours à des tactiques plus immédiates, comme l’agression de personnes sans méfiance dans la rue. Les voleurs ciblent souvent les endroits fréquentés par les étrangers, notamment les bars pour expatriés, les hôtels et les centres de transport public. Pour éviter d’attirer l’attention, les touristes doivent éviter de transporter trop d’argent liquide ou d’exhiber des objets de valeur. En outre, étant donné que la plupart des vols ont lieu la nuit, les déplacements doivent être limités à la tombée de la nuit.

La situation sécuritaire au Kirghizistan

Frontalier du Kazakhstan, du Tadjikistan, de la Chine et de l’Ouzbékistan, la visite du Kirghizistan n’est certainement pas pour les âmes sensibles, mais elle est réalisable en toute sécurité, sous réserve des précautions appropriées. L’instabilité politique du pays et les conflits en cours en ont fait une destination difficile pour les touristes. En conséquence, une prudence accrue et l’évitement de certaines zones s’imposent lors de déplacements. Plusieurs gouvernements dans le monde mettent en garde leurs citoyens contre les problèmes courants rencontrés dans le pays. Il s’agit notamment des vols de sacs à l’arraché, des vols à la tire, des agressions, des escroqueries, des vols à main armée, des enlèvements, de la consommation d’alcool et du terrorisme.

Bien que de nombreux étrangers traversent le pays sans rencontrer de problèmes, une attention particulière doit être portée aux difficultés potentielles qui existent sur place. Le taux de criminalité au Kirghizistan est relativement élevé, et les étrangers en sont souvent victimes. La situation politique délicate contribue également aux risques auxquels les voyageurs peuvent être confrontés.

Le Kirghizistan est en conflit permanent avec les pays voisins tels que le Tadjikistan et l’Ouzbékistan. De temps en temps, ces différends dégénèrent en violence, par exemple lors de la guerre de quelques jours qui s’est déroulée en 2022 et qui a entraîné la perte de vies civiles et le déplacement de milliers de personnes.

Pour garantir la sécurité, les voyageurs doivent éviter les zones frontalières, qui peuvent être touchées par des affrontements imprévisibles. En outre, les troubles civils sont fréquents au Kirghizistan. Récemment, le gouvernement a étouffé les manifestations liées à un projet d’accord frontalier avec le pays voisin, l’Ouzbékistan. Grâce à la prise en compte de ces circonstances, les visiteurs peuvent adopter les précautions nécessaires pour atténuer les risques potentiels lors d’un séjour au Kirghizistan.

Quelques conseils de sécurité supplémentaires si vous vous rendez au Kirghizistan

Pour les personnes qui prévoient de se rendre au Kirghizistan, les règles et recommandations officielles doivent être respectées avant l’entrée dans le pays. En cas d’entrée par voie terrestre, les points de contrôle officiels doivent toujours être utilisés. De nombreuses zones frontalières sont minées et les postes frontières peuvent être fermés sans avertissement. De plus, les touristes doivent refuser toute nourriture ou boisson offerte par des inconnus. En général, les criminels donnent souvent des boissons aux victimes non averties. Les contrôles d’identité sont fréquents et la non-présentation d’une pièce d’identité correcte peut entraîner des sanctions. Les catastrophes naturelles telles que les avalanches, les glissements de terrain et les tremblements de terre ne doivent pas être négligés. Les voyageurs doivent toujours vérifier les conditions météorologiques et les informations concernant la sécurité avant de voyager.

Conclusion

Le Kirghizistan est généralement ignoré dans les projets de voyage alors qu’il recèle une diversité culturelle et naturelle extraordinaire. Toutefois, comme dans tous les autres pays, le Kirghizistan présente des risques en matière de sécurité qui doivent être anticipés par tous les voyageurs. La recherche et la planification sont indispensables pour éviter tout danger potentiel. Grâce aux mesures de sécurité simples, les voyageurs peuvent explorer confortablement les magnifiques paysages du pays, ses traditions ancestrales et ses habitants accueillants. Entre les sommets vertigineux des montagnes du Tian Shan et les eaux turquoise du lac Issyk-Kul, le Kirghizistan doit absolument faire partie intégrante de votre liste des destinations à découvrir.

Autres pays d’Asie

Voyage au Kazakhstan et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage en Afghanistan et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage en Ouzbékistan et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage en Mongolie et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage en Chine et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage en Thaïlande et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage aux Philippines et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Cambodge et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage en Indonésie et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage à Bali et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Vietnam et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Japon et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Liban et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage en Inde et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Liban et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Laos et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Sri Lanka et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Népal et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage