Voyage au Kazakhstan et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Plus grande nation d’Asie centrale, le Kazakhstan réserve de nombreuses explorations aux amoureux de la nature. La culture du pays inspire une grande admiration, les habitants sont accueillants et les paysages de déserts, de steppes et de montagnes sont absolument magnifiques. La sécurité est un sujet qui préoccupe naturellement les personnes qui envisagent de se rendre au Kazakhstan. De nombreuses personnes hésitent à se rendre dans cette immense nation, sous prétexte de son caractère désertique et de l’absence de sécurité sous-jacente. Cependant, le pays est sans aucun doute une destination paisible, avec seulement quelques considérations de sécurité typiques à tout pays. Avant un séjour au Kazakhstan, les conditions de sécurité du pays méritent d’être étudiées de près.

Les zones à éviter au Kazakhstan

La découverte d’un nouveau pays est toujours excitante, et l’envie de découvrir toutes les régions du Kazakhstan est tentante en raison des témoignages positifs sur la sécurité du pays. Cependant, la sécurité n’est pas garantie partout dans le pays. Pour assurer la sécurité du voyage, les quartiers dangereux suivants du Kazakhstan sont à connaître.

Les espaces publics fréquentés

Les vols et les pickpockets potentiels fréquentent souvent les marchés ouverts, les transports publics, les gares, les parcs, les restaurants, les zones commerciales et les lieux touristiques. Il s’agit de voleurs opportunistes qui sont toujours à l’affût de la moindre occasion de s’emparer des biens d’autrui et de s’enfuir rapidement. Dans certains cas, ils peuvent recourir à la violence en cas de résistance. Pour se protéger, les objets de valeur doivent être conservés à proximité et les contacts avec des inconnus doivent être évités.

Almaty, Atyrau, Aktau

Le soir tombé, les touristes sont fortement encouragés à rester à l’intérieur de leur hôtel à Almaty. En effet, la ville est relativement sûre pendant la journée, mais elle se transforme malheureusement en une plaque tournante de l’activité criminelle une fois la nuit tombée. De nombreux rapports d’étrangers font état d’incidents liés à la consommation d’alcool et de vols dans diverses boîtes de nuit d’Almaty. En plus, Atyrau et Aktau sont également connues pour des risques similaires de vols à l’étalage et d’agressions nocturnes.

Taraz, Uralsk, Shymkent

Le risque de vol et d’agression est plus élevé dans certaines régions telles que Taraz, Shymkent, Uralsk, Stepnogorsk, Ust-Kamenogorsk, Shar et Temirtau. Avant de partir à l’aventure, les visiteurs doivent se tenir au courant des alertes officielles diffusées par les chaînes de télévision locales. En outre, les conseils d’un guide de voyage peuvent apporter une certaine assurance et une aide supplémentaire.

La criminalité au Kazakhstan

Malgré la tranquillité et la sécurité qui règnent au Kazakhstan, la criminalité reste relativement présente dans le pays. Comparé à d’autres pays d’Asie centrale, le niveau de criminalité est modéré. Les problèmes les plus fréquents sont la corruption et les pots-de-vin dans les secteurs gouvernementaux. Les vols et les agressions violentes se produisent aussi bien dans les villes que dans les zones rurales, mais les visiteurs ne sont pas toujours les premières cibles. En tant que visiteur, les touristes doivent se méfier des vols en général, des vols de sacs, des vols de boissons, des vols à la tire et des agressions physiques.

La plupart des incidents se produisent après le coucher du soleil. Pendant la journée, les déplacements sont généralement sans danger. Cependant, les crimes commis à l’encontre des voyageurs, en particulier dans les transports publics, doivent être pris en compte. Au Kazakhstan, les manifestations et les rassemblements politiques peuvent devenir explosifs. Bien que les manifestations soient généralement pacifiques, les explosions de violence ne sont pas rares. Par exemple, au début de l’année 2022, le pays a été le théâtre de manifestations violentes qui ont fait des blessés et des morts.

Le terrorisme au Kazakhstan

Bien que le Kazakhstan ne compte aucun attentat terroriste récent, une telle éventualité doit être reconnue. Lors de l’organisation d’un voyage dans ce pays, les voyageurs doivent tenir compte du risque terroriste et de la manière de réagir en cas d’incident. Dans le pays, les délits et les crimes terrorisme sont passibles de la peine de mort. Généralement, ils ciblent des lieux publics très fréquentés par les visiteurs. Pour minimiser les risques, une vigilance de tous les instants et des informations sur les menaces potentielles sont indispensables. En cas de situation de crise, une bonne communication avec l’ambassade est essentielle pour éviter les grands rassemblements, garder son sang-froid et rester en contact permanent avec l’ambassade. En outre, les médias peuvent fournir des informations sur les menaces liées au terrorisme.

Les préoccupations liées aux transports publics

Au Kazakhstan, les transports publics comprennent les trains, les bus et les taxis collectifs. Malgré les avantages liés à ces modes de transport, la sécurité est un sujet de préoccupation important. Les activités criminelles des voleurs dans les transports publics sont un véritable problème. Certains criminels rôdent autour des gares routières et ferroviaires, ciblant des personnes sans méfiance, tandis que d’autres montent eux-mêmes à bord des véhicules. Les habitants et les voyageurs peuvent être victimes des voleurs. Dans les bus et les trains, les voyageurs doivent impérativement rester vigilants et protéger leurs effets personnels. En outre, les déplacements en solitaire dans des taxis banalisés peuvent être risqués. Dans la mesure du possible, les taxis banalisés sont à éviter pour réduire le risque de vol ou d’agression. Pour les personnes voyageant seules, les taxis labellisés sont recommandés.

La corruption et les pots-de-vin au Kazakhstan

En cas d’agression ou de besoin d’aide, la plupart des gens se tournent instinctivement vers la police pour obtenir de l’aide. Malheureusement, les forces de police sont tristement célèbres pour la corruption endémique, ce qui en fait l’une des institutions gouvernementales les moins dignes de confiance. Au Kazakhstan, la police est connue pour extorquer de l’argent à des visiteurs sans méfiance en les accusant à tort d’avoir enfreint la loi. Ils emploient diverses tactiques pour contraindre les étrangers à verser des pots-de-vin. Par exemple, dans les boîtes de nuit, ils peuvent arrêter des personnes sous prétexte d’ivresse et de trouble de l’ordre public, pour se contenter de les relâcher après avoir reçu un pot-de-vin. En outre, ils peuvent exiger des amendes pour avoir pris des photos ou des vidéos de bâtiments militaires ou officiels. En cas de conduite, la police peut contrôler le véhicule à plusieurs reprises pour extorquer de l’argent. Toutefois, dans la mesure du possible, les visiteurs doivent rouler avec les feux allumés et respecter le code de la route. Pour éviter d’être victime de la corruption de la police, les lois du pays doivent être étudiées avant de partir en voyage.

Les escroqueries courantes au Kazakhstan

Le stratagème du portefeuille

Le stratagème du portefeuille au Kazakhstan est devenu un problème alarmant qui nécessite une attention immédiate. Selon les rapports, l’escroquerie implique un voleur qui prétend être tombé sur un portefeuille rempli d’argent et propose de le partager avec des victimes. Cependant, le complice surgit alors, revendiquant la propriété du portefeuille et exigeant d’en prendre possession pour assurer son appartenance. Pour prolonger l’escroquerie, le complice peut même demander à présenter son propre sac pour vérifier la présence d’argent.

La fausse police

Les escrocs s’habillent en tenue de police officielle et abordent des personnes sans méfiance en leur demandant de l’argent pour de prétendus délits. Il s’agit d’une épreuve qui peut être terrifiante, notamment en raison des menaces d’arrestation proférées par les policiers en cas de refus d’obtempérer. Toutefois, les vrais policiers sont toujours munis d’une pièce d’identité officielle et sont heureux de se montrer sur demande.

L’arnaque des aéroports

L’escroquerie à l’aéroport se produit dès que les visiteurs kazakhs débarquent de leur avion. Le voleur se procure la liste des passagers, en particulier pour les vols non privés, et l’utilise pour identifier sa cible. Ensuite, il crée une affiche avec le nom de la victime et attend patiemment à la porte d’arrivée. À l’approche de la victime, ces escrocs se présentent comme des personnes sympathiques, prétendant être envoyées par l’hôtel. En un rien de temps, la victime se retrouve dans un endroit isolé, dépouillée de ses biens les plus précieux. Dans certains cas, les victimes peuvent même être droguées et subir une agression.

Quelques conseils de sécurité supplémentaires au Kazakhstan

Partir en voyage au Kazakhstan est une aventure qui dévoile des décors sublimes et des villes culturellement vivantes. Pour assurer la sécurité tout au long du voyage, certains points essentiels sont à prendre en compte. Les visiteurs ne doivent surtout pas se promener dans les rues la nuit et doivent garder tous leurs objets de valeur bien cachés. De plus, les grands rassemblements et les manifestations politiques doivent être soigneusement évités. De même, la prudence est de mise lors de l’acceptation de nourriture ou de boisson de la part d’inconnus. Lors d’une rencontre avec un agent de police, une pièce d’identité officielle doit toujours être demandée. En cas de menace terroriste, les visiteurs doivent suivre de près les informations locales et les médias pour rester informés. Dans les relations avec la population locale, une attitude respectueuse s’impose lors des échanges avec les habitants.

Conclusion

Au même titre que l’Afghanistan, la sécurité au Kazakhstan est un sujet d’une grande importance pour toute personne envisageant de se rendre dans le pays. Malgré les risques associés à toute destination, le Kazakhstan est généralement une destination sécuritaire. Les visiteurs doivent garder à l’esprit que, comme dans toute grande ville, ils risquent d’être confrontés à la criminalité tels que le terrorisme, le vol, la corruption et l’escroquerie. Toutefois, un peu de bon sens et de vigilance permettent d’éviter bien des problèmes. La mise en œuvre de précautions permet aux voyageurs d’avoir l’esprit tranquille et de profiter d’une expérience unique au Kazakhstan.

Autres pays d’Asie

Voyage en Afghanistan et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage en Ouzbékistan et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Kirghizistan et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage en Mongolie et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage en Chine et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage en Thaïlande et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage aux Philippines et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Cambodge et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage en Indonésie et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage à Bali et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Vietnam et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Japon et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Liban et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage en Inde et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Liban et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Laos et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Sri Lanka et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Népal et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage