Voyage en Tunisie et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

La Tunisie, bordée par la côte méditerranéenne de l’Afrique du Nord, a un mélange irrésistible de culture et d’histoire. L’histoire du pays, en tant que carrefour de l’Antiquité, resurgit à travers ses trésors archéologiques. La Tunisie a abrité deux grandes civilisations antiques, Carthage et Rome, inscrites dans le patrimoine de la nation. Pour les passionnés d’histoire comme pour les simples curieux, les ruines de Carthage ou le monumental amphithéâtre romain d’El Djem constituent des témoignages des époques révolues de la région. Cependant, parmi les expériences culturelles passionnantes et les explorations historiques, une interrogation commune se pose : la Tunisie est-elle une destination sûre pour les voyageurs ? Cette question est essentielle pour les personnes qui prévoient de visiter le pays, les considérations de sécurité étant une priorité absolue dans le cadre d’un voyage international.

Les zones à éviter en Tunisie

Pour préserver la sécurité des voyageurs en Tunisie, les zones à risque doivent être connues et respectées. Le gouvernement tunisien met en place des mesures de prévention des risques liés aux régions concernées. Les régions limitrophes de la Libye et de l’Algérie, notamment, doivent être écartées, en raison de l’instabilité due aux conflits frontaliers en cours. Certaines villes, comme Dhehiba et El Bhorma dans le sud du pays, se trouvent dans une zone militarisée. Malgré les efforts déployés par le gouvernement tunisien pour rétablir la stabilité, des risques accrus d’enlèvement et de terrorisme persistent dans ces zones. Le gouvernorat de Kasserine, situé dans l’ouest de la Tunisie, est un autre territoire présentant des risques pour les voyageurs. En dépit de la présence de destinations touristiques notables, la présence de cellules terroristes actives pose un problème de sécurité important. Le territoire est régulièrement l’objet d’opérations militaires en vue du maintien de la sécurité dans la région.

La criminalité en Tunisie

Les préoccupations liées à la criminalité peuvent apparaître au moment d’envisager un séjour en Tunisie, mais elles ne doivent pas influencer de manière déterminante les projets de voyage. Comparées aux chiffres mondiaux, les statistiques de la Tunisie en matière de criminalité sont modérées, impliquant un niveau de sécurité qui dépasse souvent le niveau de ses voisins immédiats. En effet, cette nation d’Afrique du Nord connaît une fréquence relativement limitée d’activités criminelles. Compte tenu de l’ampleur des actes criminels violents, la Tunisie n’est pas couramment témoin de tels événements. Bien que des attentats terroristes aient ponctué l’histoire récente du pays sous la forme d’événements sporadiques très médiatisés, l’incidence des crimes violents reste faible.

En Tunisie, certaines zones sont considérées comme des zones à haut risque en termes d’enlèvements et de terrorisme. L’influence du gouvernement est particulièrement réduite dans les régions frontalières et dans des lieux tels que le parc national du Mont Chambi. Par conséquent, les statistiques de ces régions peuvent être moins représentatives de la réalité, aggravant le défi d’obtenir des mesures précises de la criminalité. L’état d’urgence national du pays peut également créer une atmosphère qui empêche une transparence totale. Cette mesure prise par le gouvernement tunisien témoigne d’une vigilance constante à l’égard des questions de sécurité et peut avoir pour effet de restreindre le partage d’informations relatives à la criminalité et à la sécurité.

Selon les statistiques, la Tunisie présente un niveau de criminalité relativement faible. Le pays se positionne ainsi favorablement en tant que destination de choix pour les voyageurs en quête d’enrichissement historique, culturel et pittoresque. La perception locale de la criminalité peut apporter un éclairage nuancé sur la nature paisible de la vie quotidienne en Tunisie. Les citoyens soulignent généralement la faible fréquence des crimes violents, mais expriment des inquiétudes sur des questions telles que la consommation de drogue, le vol et les crimes contre la propriété. La corruption est citée comme le problème criminel le plus répandu par les Tunisiens, mais elle tend à avoir un impact plus prononcé sur les résidents que sur les touristes de passage.

Le terrorisme

Le terrorisme est souvent un sujet de préoccupation majeur pour la sécurité en Tunisie. La fréquence des activités terroristes n’est pas quotidienne, mais elle est suffisante pour justifier une certaine prudence de la part des résidents et des visiteurs. En réponse aux menaces terroristes persistantes, le gouvernement tunisien a déclaré l’état d’urgence en 2015, une mesure qui a été périodiquement prolongée. Les différents groupes terroristes, y compris les affiliés d’Al-Qaïda et d’ISIS, maintiennent une présence au sein de la nation. Ces groupes sont parfois composés d’éléments qui débordent de l’Algérie et de la Libye voisines, contribuant ainsi à l’instabilité régionale. Les zones adjacentes aux frontières, en particulier dans le sud de la Tunisie près de villes telles que Douz, Nefta et Medenine, ont été identifiées comme des zones opérationnelles pour ces groupes.

Néanmoins, le potentiel d’attaques du terrorisme s’étend à l’ensemble du pays, illustré par des événements historiques dans des centres urbains tels que la capitale, Tunis, et la ville côtière de Sousse. En 2015, cette dernière a été le théâtre d’un événement tragique caractérisé par un attentat qui a coûté la vie à plus de trente étrangers et qui a conduit à la proclamation de l’état d’urgence national. De manière encourageante, les tendances récentes indiquent une diminution des incidents liés au terrorisme. Bien que l’année 2022 ait été marquée par des attaques isolées au couteau à Tunis, les statistiques indiquent une diminution de ces événements au cours des dernières années. Pour limiter les risques, les voyageurs doivent suivre les avertissements émis par le gouvernement concernant les zones à risque pour les touristes.

La petite délinquance

En Tunisie, la petite délinquance est un problème courant dans tout le pays. Les petits vols sont généralement des délits opportunistes et non violents par nature, tels que les escroqueries envers les touristes, les vols à la tire et les vols de sacs à l’arraché. Bien que ces actes soient courants, il existe des cas de vols plus violents, notamment des cambriolages de véhicules et de logements. Les sites touristiques populaires, notamment la capitale Tunis et les destinations côtières telles que l’île de Djerba, sont connus pour être des lieux de prédilection pour les voleurs à la tire. Pour éviter d’être victime de petits voleurs, les voyageurs doivent respecter les mesures de précaution nécessaires. Par exemple, les bijoux coûteux et les objets de valeur qui attirent l’attention ne doivent pas être exhibés. L’utilisation discrète des appareils mobiles permet également de se protéger des regards indiscrets.

Pour protéger les effets personnels, les voyageurs utilisent les poches avant plutôt que les poches arrière et préfèrent les compartiments intérieurs des sacs aux poches extérieures faciles d’accès. Dans les chambres d’hôtel, les objets de valeur doivent être rangés dans des coffres-forts ou, à tout le moins, ne pas être exposés à la vue de tous. Les personnes qui proposent au voyageur de l’accompagner dans un restaurant, une boutique de souvenirs ou une usine reçoivent souvent une commission pour faire venir des touristes. En outre, les offres non sollicitées d’aide pour trouver son chemin doivent être considérées avec prudence. En bref, les visiteurs en Tunisie peuvent réduire de manière significative leur risque de petite délinquance grâce à des mesures simples et proactives visant à sécuriser leurs biens et à rester vigilants dans les zones touristiques.

La situation sécuritaire en Tunisie

En raison des risques existants, les visiteurs potentiels de la Tunisie doivent faire preuve de vigilance, en particulier vis-à-vis de la menace terroriste, traditionnellement ciblée sur les touristes. L’atmosphère politique et sociale actuelle est caractérisée par une certaine volatilité, due en grande partie aux réformes politiques et au mécontentement de la population. Dans le contexte de la sécurité mondiale, la Tunisie se trouve aux prises avec l’instabilité extérieure des territoires voisins, entraînant un impact sur son propre paysage sécuritaire. La situation géopolitique de la Tunisie est encore compliquée par les conflits en cours dans la Libye voisine, qui a connu un état de chaos prolongé ayant engendré un environnement favorable à l’implantation de factions militantes et de groupes terroristes, certaines étendant leurs activités au-delà de la frontière, sur le territoire tunisien.

De plus, la proximité de l’Algérie a connu des bouleversements similaires, contribuant à une volatilité accrue près de la frontière commune. En Tunisie, la stabilité interne du pays a été remise en question à la suite de la dissolution du Parlement par le président Kais Saied en 2021, qui a depuis catalysé des protestations et des grèves récurrentes, organisées ou spontanées. Face aux troubles, les autorités tunisiennes ont parfois recours à la force, soulignant ainsi la nécessité pour les touristes de se tenir à l’écart de ces événements. Au-delà des problèmes généraux de terrorisme et d’instabilité politique, les voyageurs doivent également être attentifs aux délits tels que les vols à la tire et les vols de sacs à main.

En Tunisie, la majorité des actes criminels mineurs se concentrent dans les zones fréquentées par les touristes, notamment à Tunis et dans les stations balnéaires de la côte. Les délits plus graves, tels que les vols à main armée et les enlèvements, sont moins fréquents chez les touristes, mais touchent davantage les zones frontalières à haut risque. Le climat local est un autre facteur à considérer pour les voyageurs en Tunisie. Durant les mois d’été en particulier, les températures peuvent monter en flèche. Pour éviter l’inconfort et les risques potentiels pour la santé liés aux températures extrêmes, un voyage en dehors de la saison des grandes chaleurs est conseillé. Lors d’un voyage pendant les périodes chaudes, un bon niveau d’hydratation et des précautions contre une exposition prolongée au soleil sont indispensables.

Quelques conseils de sécurité supplémentaires à suivre lors d’un voyage en Tunisie

Lors de la préparation d’un voyage en Tunisie, de nombreuses précautions doivent être prises pour sécuriser le séjour et le rendre agréable. Quelques points importants sont à prendre en considération :

  • Les normes sociales tunisiennes sont relativement conservatrices et une tenue vestimentaire appropriée est conseillée pour respecter les coutumes locales et éviter d’attirer inutilement l’attention. Les vêtements qui couvrent les épaules et les genoux sont généralement une bonne norme à suivre dans les espaces publics. Toutefois, dans les centres de villégiature privés, le code vestimentaire tend à être plus libéral et permet aux visiteurs de porter les vêtements au choix.
  • Les femmes qui voyagent en Tunisie peuvent être victimes d’attention non désirée ou de harcèlement sexuel. Les commentaires des passants sont une forme courante de harcèlement, mais des incidents plus graves, y compris des agressions, peuvent survenir. Les normes sociales de la Tunisie sont relativement homogènes, mais certains groupes ne sont pas encore en mesure de s’adapter à l’environnement.
  • La circulation automobile nécessite une grande attention, les conditions routières du pays pouvant varier de manière significative. Parfois, les routes sont en mauvais état, et les conducteurs s’exposent à des risques supplémentaires. Lors de la traversée des zones urbaines et rurales de la Tunisie, le respect des règles de sécurité et l’attention portée à la route sont primordiaux.
  • L’évolution de la situation locale doit être suivie de près et les manifestations politiques ou les grands rassemblements doivent être évités. En effet, les événements en question peuvent dégénérer rapidement et de manière imprévisible. En cas d’attroupement, la priorité est de quitter la zone immédiatement avant de chercher à en savoir plus.

Conclusion

La Tunisie est confrontée à divers problèmes tels que des troubles civils occasionnels, la menace du terrorisme et une augmentation de la petite délinquance. Conformément à toute destination présentant certains risques, une préparation minutieuse est indispensable pour les touristes les plus aventureux envisageant de se rendre en Tunisie. Pour vivre une aventure agréable et enrichissante, ils doivent se tenir informés des derniers avis aux voyageurs, être vigilants dans les quartiers animés susceptibles d’être le théâtre de petits vols et connaître le paysage culturel et politique pour éviter les zones d’agitation potentielle. Pour obtenir les informations les plus récentes sur les problèmes de sécurité, les visiteurs potentiels doivent consulter les services de conseils aux voyageurs des gouvernements respectifs ou bien une agence de voyage locale en Tunisie. En outre, un itinéraire qui privilégie la sécurité constitue un atout, et les voyageurs doivent rester informés de l’actualité locale et maintenir des lignes de communication ouvertes avec les représentants de l’ambassade ou du consulat pendant la durée du séjour dans le pays.

Autres pays d’Afrique

Voyage en Afrique du Sud et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage en Algérie et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Bénin et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Botswana et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage en Égypte et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage en Éthiopie et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Gabon et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Ghana et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage aux îles Canaries et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage à l’île Maurice et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Kenya et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage en Libye et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage à Madagascar et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Mali et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Maroc et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Mozambique et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage en Namibie et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Nigeria et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage en Ouganda et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Rwanda et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Soudan et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage en Tanzanie et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Tchad et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage en Zambie et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage

Voyage au Zimbabwe et sécurité : risques, dangers et conseils de voyage